Écrire Riyadh Jasim Mohammed (h), Mohammed Sultan (h), Omar Rahmatullah (h), Yusef Jadu (h)

MDE 14/027/2008 - AU 311/08 Riyadh Jasim Mohammed, Mohammed Sultan, Omar Rahmatullah et Yusef Jadu ont été condamnés à mort par un tribunal pénal de la région irakienne du Kurdistan le 6 novembre. Ces quatre hommes ont été déclarés coupables d’un attentat à la voiture piégée perpétré devant l’hôtel Palace dans la ville de Sulaymaniyah le 10 mars 2008. Cette explosion avait fait un mort et 40 blessés. Ils ont été poursuivis au titre de la Loi antiterroriste de 2005 pour la région kurde, ainsi que du Code pénal irakien. Si les condamnations à mort prononcées contre Riyadh Jasim Mohammed, Mohammed Sultan, Omar Rahmatullah et Yusef Jadu sont confirmées par la Cour de cassation, elles seront ensuite soumises au président du gouvernement régional du Kurdistan pour ratification. Quatre autres personnes ont été acquittées des mêmes accusations qu’eux, faute de preuves, et le tribunal a ordonné leur libération. INFORMATIONS GÉNÉRALES Trois provinces du nord de l’Irak – celles d’Arbil, de Sulaymaniyah et de Dahuk – sont administrées par le gouvernement régional du Kurdistan et relèvent de sa compétence. La majorité des postes de ce gouvernement sont occupés par les deux principaux partis : le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) et l’Union patriotique du Kurdistan (UPK). Jusqu’à septembre 2006, date à laquelle 11 personnes ont été exécutées dans la province d’Arbil, les autorités de la région kurde avaient rarement recours à la peine capitale. En mai 2007, quatre autres exécutions ont eu lieu à Arbil. Les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir