Écrire Quelque 200 ouvriers agricoles …

... Personne tuée : Valmir Motta de Oliveira (alias Keno) (h), responsable communautaire AMR 19/019/2007 - AU 276/07 Les vies de quelque 200 ouvriers agricoles occupant une ferme près de Santa Teresa do Oeste, dans l’État du Paraná (sud du Brésil), sont exposées à un danger imminent. Ce groupe a été attaqué par des hommes armés le 21 octobre : deux hommes ont perdu la vie et une femme est dans le coma. Le 21 octobre, en tout début de matinée, des membres de Via Campesina et du Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra (MST, Mouvement des paysans sans terre), des mouvements de paysans sans terre, se sont installés sur une exploitation de 127 hectares. Cette terre est la propriété d’une multinationale qui s’en servait pour des essais de cultures transgéniques. L’utilisation qui est faite de cette terre est contestée à la fois parce qu’elle contrevient potentiellement à une loi relative à l’occupation et à l’utilisation des sols et parce qu’elle a été identifiée comme terrain potentiel pour l’installation d’ouvriers agricoles sans terre dans le cadre de la réforme agraire. Au bout de plusieurs heures d’occupation, 40 hommes armés ont pénétré dans l’exploitation et abattu le leader du MST Valmir Motta de Oliveira (alias Keno), d’une balle dans la poitrine tirée à bout portant. L’un des hommes armés a également été tué. Selon les premières informations, un des siens a accidentellement tiré sur lui. Huit autres personnes ont été blessées, dont Izabel Nascimento, membre du MST, qui a été battue au point de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.