Écrire Sulieman al Rushudi (h), juge retraité ...

... Saud al Hashimi (h), médecin, Al Sharif Saif Al Ghalib (h), Musa al Qirni (h), professeur d’université, Abdel Rahman al Shumayri (h), professeur d’université, Fahd al Qirshi (h), Abdel Rahman Khan (h), Abdelaziz al Khariji (h), Matrouk al Faleh (h), professeur d’université et défenseur des droits humains MDE 23/045/2008 - AU 312/08 Plusieurs dizaines de défenseurs des droits humains en Arabie saoudite ont observé une grève de la faim les 6 et 7 novembre afin de protester contre la détention et le maintien à l’isolement des neuf hommes nommés ci-dessus, qui sont détenus sans avoir été jugés ni même inculpés. Ces hommes sont des prisonniers d’opinion, placés en détention uniquement parce qu’ils se sont prononcés en faveur d’une réforme politique pacifique et du respect des droits humains. Ils risquent de subir des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements. À l’exception de Matrouk al Faleh, tous ces hommes ont été arrêtés dans les villes de Djedda et Médine le 3 février 2007 et sont détenus à la prison de Dhaban, dans l’ouest de l’Arabie saoudite. Ces huit hommes ont été pris pour cible par les autorités parce qu’ils avaient diffusé une pétition en faveur d’une réforme politique et évoqué l’idée de créer une organisation de défense des droits humains et de s’opposer à l’impunité dont jouissent les agents du ministère de l’Intérieur qui procèdent à des arrestations. Le ministère de l’Intérieur a déclaré que ces hommes avaient été arrêtés parce qu’ils récoltaient des fonds en vue d’« aider le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.