Écrire Les proches d’Armando Rodríguez les journalistes d’El diario de Juárez ...

... quotidien local de Ciudad Juárez ainsi que leurs confrères travaillant pour les médias locaux AMR 41/061/2008 - AU 321/08 Les journalistes travaillant pour le quotidien El Diario de Juárez et d’autres médias locaux de Ciudad Juárez, dans l’État de Chihuahua, sont en danger depuis que leur confrère Armando Rodríguez Carreón a été abattu par un homme armé non identifié. Ce meurtre semble lié aux activités journalistiques de la victime. Plusieurs autres journalistes de Ciudad Juárez ont été menacés de mort par téléphone à la suite de cet acte. Dans la matinée du 13 novembre, Armando Rodríguez était assis au volant d’une voiture de fonction dans son garage et s’apprêtait à conduire sa fille à l’école. C’est alors qu’un homme non identifié est sorti d’un véhicule garé à proximité et a tiré plusieurs fois sur lui. Sa fille, qui se trouvait dans la voiture au moment de cette attaque, n’a pas été blessée. Cependant, son épouse, également journaliste, est inquiète pour sa propre sécurité et celle de ses enfants. Cette année, Armando Rodríguez avait été menacé de mort à plusieurs reprises. En janvier, il a reçu un appel téléphonique au cours duquel un homme lui a déclaré : « Tu vas mourir si tu continues de parler. » À la suite de cette menace, il a quitté le Mexique pour les États-Unis pendant deux mois. À cette époque, il rédigeait des articles sur les violences liées au trafic de stupéfiants et le crime organisé à Ciudad Juárez et dans le reste de l’État de Chihuahua. Une semaine avant son meurtre, une tête coupée a été placée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition