Écrire Sheikh Mastan (alias Mohammed Salim) (h), 30 ans marié et père d’un enfant ...

...Hamza Abu Bakir (h), 47 ans, marié et père de quatre enfants MDE 23/047/2008 - Action complémentaire sur l’AU 309/07 (MDE 23/039/2007, 16 novembre 2007) et ses mises à jour (MDE 23/005/2008, 7 février 2008, et MDE 23/024/2008, 11 juin 2008) Les ressortissants indiens Sheikh Mastan et Hamza Abu Bakir ont épuisé toutes leurs voies de recours contre leur condamnation à mort. Celle-ci est désormais en attente d’approbation par le Conseil judiciaire suprême, qui est présidé par le roi d’Arabie saoudite. Si leurs peines sont approuvées, ces deux hommes risqueront d’être exécutés dans les jours qui suivent. Sheikh Mastan et Hamza Abu Bakir sont actuellement détenus à la prison de Dammam, dans la province de l’Est. Ils ont été arrêtés en janvier 2004 pour possession de stupéfiants. Sheikh Mastan et Hamza Abu Bakir ont été déclarés coupables et condamnés à la peine capitale par un tribunal de Dammam en juin 2006. Cependant, ils n’ont bénéficié des services d’un avocat à aucun moment de la procédure judiciaire les concernant. Très peu d’éléments sont connus au sujet de leur procès, si ce n’est que leur déclaration de culpabilité et leur condamnation ont apparemment été confirmées en appel. Cette année, au moins 89 personnes ont été exécutées en Arabie saoudite. En 2007, les autorités ont ôté la vie à au moins 158 condamnés. INFORMATIONS GÉNÉRALES En Arabie saoudite, un grand nombre d’infractions sont passibles de la peine capitale tandis que les normes d’équité les plus élémentaires ne sont pas respectées. Il n’est pas (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.