Écrire Ji Sizun (h), 59 ans

ASA 17/112/2008 - AU 332/08 Le prisonnier d’opinion Ji Sizun, qui est originaire de la province du Fujian, a été arrêté le 11 août à Pékin lorsqu’il s’est rendu à un poste de police afin de déposer une demande pour organiser une manifestation dans l’une des zones prévues à cet effet pendant les Jeux olympiques. Amnesty International estime que son arrestation constitue une violation de son droit à la liberté d’expression et de réunion et craint qu’il ne soit torturé ou soumis à d’autres mauvais traitements. Ji Sizun est soupçonné d’avoir « imité un cachet officiel » et pourrait être jugé et condamné d’un moment à l’autre. Il est actuellement détenu au centre de détention n° 2 de Fuzhou. Ses proches n’ont pas été autorisés à lui rendre visite, mais il s’est entretenu avec un avocat à deux reprises. Le 9 août, Ji Sizun, accompagné de journalistes étrangers, a demandé une première fois au bureau de la Sécurité publique de Deshengmenwai l’autorisation d’organiser une manifestation. Les représentants des autorités ont refusé de traiter sa demande et lui ont demandé de revenir ultérieurement. Le 11 août, Ji Sizun s’est de nouveau rendu au bureau de la Sécurité publique où, selon des témoins oculaires, des policiers l’ont sommé de monter à bord d’un véhicule de police sans immatriculation avant de démarrer. Personne ne savait où il se trouvait jusqu’à la fin du mois de septembre, lorsque des amis ont appris qu’il était détenu au centre de détention n° 2 de Fuzhou. Ji Sizun communique avec ses amis en leur envoyant des cartes (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.