Écrire Ahmed Zaid Salem Zuhair (h), ressortissant saoudien, 44 ans

AMR 51/156/2008 - AU 350/08 Ahmed Zuhair, détenu à Guantánamo, a entamé une grève de la faim mi-2005 et il est alimenté de force depuis août de la même année. D’après son avocat, son état de santé s’est gravement détérioré depuis août 2008 et est désormais très préoccupant. L’avocat d’Ahmed Zuhair lui a rendu visite à Guantánamo les 14 et 15 novembre. Le 27 novembre, il a introduit une requête d’urgence devant une cour fédérale de district américaine, expliquant que son client avait vomi à plusieurs reprises au cours des deux premières heures de leur entretien et qu’il semblait avoir perdu environ un quart de son poids en trois mois, passant de 62 à 45 kilogrammes. Il pèse désormais 30 % de moins que son poids idéal d’un point de vue médical. L’homme de loi a déclaré que le torse d’Ahmed Zuhair était « squelettique » et qu’il n’avait « plus que la peau sur les os au niveau des jambes ». La requête d’urgence indique : « M. Zuhair, qui n’oppose aucune résistance physique à l’alimentation forcée, est néanmoins douloureusement entravé sur une chaise d’immobilisation à six points d’attache chaque fois qu’il est nourri, c’est-à-dire deux fois par jour pendant au moins deux heures. Au début de sa grève de la faim, M. Zuhair était alimenté de force dans un lit, sans entrave. Ainsi que l’avocat de M. Zuhair l’a déjà fait remarquer à cette cour, l’entrave prolongée n’est pas nécessaire d’un point de vue médical, n’est pas justifiée par le comportement de M. Zuhair et provoque chez lui une douleur intense. » Au milieu de l’année 2008, Ahmed (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.