Écrire Ali Sarami (h) ; Mohammad Ali Mansouri (h), 47 ans

... Iran, ou Masoumeh, Mansouri (f), 22 ans, sa fille ; Nasser Sodargari (h), 46 ans ; Tahereh Pour Rostam (f), 44 ans, son épouse ; Farshid Sodargari, membre de la famille de Nasser Sodargari ; Misaq Yazdanejad (h), 21 ans MDE 13/128/2007 - AU 286/07 Les sept personnes mentionnées ci-dessus ont été arrêtées par des responsables du ministère du Renseignement, à la fin du mois d’août et au début du mois de septembre, parce qu’elles avaient participé à une cérémonie marquant le 19e anniversaire des massacres de prisonniers perpétrés en 1988, au cours desquels des milliers de prisonniers politiques avaient été exécutés. Le 29 août, des proches des victimes se sont rassemblés à Khavaran, dans le sud de Téhéran, près d’une fosse commune où certains des prisonniers ont été enterrés. Ces personnes ont été conduites à la Section 209 de la prison d’Evin à Téhéran, qui est sous le contrôle du ministère du Renseignement et dont l’accès est interdit aux responsables de la prison d’Evin. Elles doivent répondre, selon les informations reçues, aux questions d’un homme envoyé par les services du ministère public de Téhéran. Ali Sarami a été arrêté par quatre personnes en tenue civile alors qu’il faisait des courses près de son domicile, dans le sud de Téhéran. Elles l’ont emmené chez lui, ont fouillé ses affaires et ont saisi un grand nombre d’objets, dont des albums de photographies et son ordinateur portable. Les membres de sa famille ont cherché à se renseigner mais en ont été découragés, sous peine de conséquences. Mohammad Ali (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.