Écrire Rubén Valencia Núñez (h)

AMR 41/003/2009 - AU 13/09 Rubén Valencia Núñez a été harcelé et agressé le 10 janvier. Ce militant est membre de Voix d’Oaxaca construisant l’autonomie et la liberté (VOCAL), une organisation qui fait partie du groupement qu’est l’Assemblée populaire des peuples d’Oaxaca (APPO). En 2006 et 2007, dans l’État d’Oaxaca, l’APPO a mené de nombreux mouvements de protestation réclamant la démission du gouverneur. Dans la soirée du 10 janvier, alors que Rubén Valencia marchait dans le centre de la ville d’Oaxaca avec un ami, trois hommes circulant à bord d’une voiture se sont mis à l’insulter, le traitant notamment de « satané APPO ». L’un d’entre eux a tenté de sortir du véhicule, mais les deux autres l’ont convaincu de ne pas le faire et ils ont poursuivi leur route. Rubén Valencia et son ami sont allés se réfugier dans un café. Cinq minutes plus tard, l’homme qui voulait descendre de la voiture est arrivé et a asséné des coups de couteau à Rubén Valencia, le blessant à la tête et au cou. Un serveur a également été touché au cou. Rubén Valencia a été conduit à l’hôpital, mais il en est ressorti depuis lors. Rubén Valencia avait critiqué publiquement les polices de l’État et de la municipalité d’Oaxaca à la suite d’une descente qu’elles avaient effectuée le 8 décembre 2008 dans une maison où un groupe de jeunes militants organisent des activités culturelles et politiques. Les policiers avaient alors eu recours à des matraques et des gaz lacrymogènes afin de pénétrer de force dans le bâtiment. Amnesty International craint que Rubén (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.