Écrire Les habitants de Lomas del Poleo, près de Ciudad Juárez (État de Chihuahua)

AMR 41/004/2009 - AU 15/09 Les habitants de Lomas del Poleo, une zone située au nord-ouest de Ciudad Juárez, sont harcelés et attaqués par des agents de sécurité employés par des propriétaires terriens qui revendiquent ce terrain comme le leur. La situation semble s’être aggravée à la fin de l’année dernière et les habitants sont particulièrement en danger depuis le début des audiences menées par le tribunal agraire chargé de déterminer à qui appartiennent ces terres. Les habitants de Lomas del Poleo affirment qu’ils subissent des actes de harcèlement et d’intimidation depuis 2003. Parmi les plus récents figurent des menaces, des agressions et la destruction de biens. Selon les habitants, le 10 octobre 2008, deux hommes de la communauté, Alfredo Piñon Valenzuela et Martin Gabino, ont été enlevés par des membres de l’armée mexicaine qui les soupçonnaient de porter des armes et de détenir de la drogue. Ils ont été battus et menacés : « Il arrivera la même chose à tous les habitants de Lomas del Poleo si vous ne partez pas », ont déclaré les militaires. Le 23 octobre, des agents de sécurité ont démoli la maison d’Alfredo Piñon alors qu’il témoignait auprès du bureau du procureur local au sujet de son enlèvement. Le 4 décembre, des agents armés ont démoli l’habitation d’une femme qui avait auparavant reçu l’ordre de partir si elle ne voulait pas être tuée. Le 27 décembre, 30 agents ont tenté de détruire la maison d’un homme âgé mais en ont été empêchés. Dans la nuit du 31 décembre, trois hommes sont revenus chez lui, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir