Écrire Nabil Khlioui (h), 49 ans, employé d’une entreprise de télécommunications...

...Nouvelles personnes menacées : Abdel Hadi al Salameh (h), étudiant , Belal Sufian (h) , Iyad Hussein (h) Mohammed Taha (h) , Thabet al Hasan (h) , Abdel Razaq al Kbaisy (h) , Mansour Khero al Atrash (h) , Khaldoun al Jazaery (h). Personne morte : Mohammed Amin al Shawa (h), 42 ans, professeur de mathématiques MDE 24/002/2009 - Action complémentaire sur l’AU 328/08 (MDE 24/035/2008, 28 novembre 2008) Les 10 hommes nommés ci-dessus ont été arrêtés par des agents du Service de renseignement militaire en août 2008. L’un d’eux, Mohammed Amin al Shawa, est mort en détention en janvier 2009, des suites de torture selon certaines organisations syriennes de défense des droits humains. Sa mort exacerbe les craintes concernant la sécurité des neuf autres hommes, qui, d’après les informations reçues par Amnesty International, sont probablement détenus à la Section Palestine, un centre de détention et d’interrogatoires du Service de renseignement militaire situé à Damas qui est tristement célèbre pour la torture. Le 10 janvier 2009, des agents du Service de renseignement militaire auraient rapporté la dépouille de Mohammed Amin al Shawa à Deir az-Zawr, une ville située dans l’est de la Syrie, où ils auraient autorisé ses proches à voir son visage, mais pas le reste de son corps, avant qu’il ne soit inhumé le jour-même en leur présence. Les 10 hommes nommés ci-dessus figurent parmi les nombreuses personnes arrêtées en août 2008, à Deir az-Zawr pour la plupart, ainsi qu’à Alep et Hama. Selon des organisations (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse