Écrire Fidelis Chiramba (h), 72 ans...

...Gandhi Mudzingwa (h), Kisimusi Dhlamini (h) : militants du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) AFR 46/012/2009 - AU 39/09 Les militants politiques Fidelis Chiramba, Gandhi Mudzingwa et Kisimusi Dhlamini sont actuellement détenus à la prison de haute sécurité de Chikurubi à Harare, la capitale, après avoir été arrêtés par les forces de sécurité à la fin de l’année 2008. Ces trois hommes présentent de graves problèmes médicaux et leur état nécessite des soins spécifiques devant être administrés à l’hôpital. Amnesty International sait que l’état de santé de Fidelis Chiramba et de Gandhi Mudzingwa engage leur pronostic vital. Les autorités de la prison les empêchent de bénéficier des soins dont ils ont besoin. Les accusations dont ces trois hommes font l’objet portent soit sur le recrutement de jeunes gens destinés à suivre un entraînement militaire, soit sur la perpétration d’attentats à l’explosif contre des dispositifs policiers et des lignes de chemin de fer. Ils nient ces allégations et semblent être victimes d’une pratique bien établie du gouvernement du président Mugabe, qui consiste à harceler et tenter d’intimider les opposants politiques. Ces militants soutiennent le Mouvement pour le changement démocratique (MDC). Fidelis Chiramba, âgé de soixante-douze ans, dirige une section du MDC dans le district de Zvimba-Sud (province du Mashonaland-Ouest). Il a été arrêté à son domicile, dans la ville de Banket, le 31 octobre 2008. Il présente des blessures qui seraient dues à des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir