Écrire Ahmed Zaid Salem Zuhair (h), ressortissant saoudien, 44 ans

AMR 51/028/2009 - Action complémentaire sur l’AU 350/08 (AMR 51/156/2008, 23 décembre 2008) L’état de santé d’Ahmed Zuhair, un détenu de Guantánamo en grève de la faim et alimenté de force depuis 2005, s’est encore dégradé. Ses avocats américains se sont récemment rendus sur cette base militaire pour le voir et ont constaté une nette détérioration de son état depuis leur dernière entrevue, à la mi-décembre. Selon des informations présentées il y a peu par ses avocats devant la cour fédérale du District de Columbia, lorsqu’ils l’ont rencontré les 11 et 12 février, Ahmed Zuhair était attaché sur un chariot brancard et le personnel médical lui a à plusieurs reprises administré « de grandes quantités d’analgésiques ». Le personnel de Guantánamo a informé les avocats qu’Ahmed Zuhair avait récemment fait une chute dans sa cellule. Il a été transporté du camp Delta, où se situe l’hôpital pour détenus, jusqu’au camp Echo, lieu de la rencontre. Ses avocats ont déclaré que sa douleur durant leur entrevue était évidente et qu’il ne pouvait pas se tenir assis. « Bien que M. Zuhair ait reçu des analgésiques, le moindre mouvement du brancard lui arrachait une grimace de douleur et ses propres mouvements étaient lents et limités à de petits gestes. » Ils ont également indiqué que le poids de M. Zuhair était « dangereusement faible » : « Il semblait peser environ 45 kilos, ses biceps étaient à peu près aussi épais que ses poignets, il avait les yeux caves, les pommettes saillantes et les joues creuses. M. Zuhair était complètement épuisé et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.