Écrire Manuel Calel Morales (h) ...

... coordinateur de l’association Guía que conduce al pueblo, tierra del maíz. Une jeune fille, parente de Manuel Calel Morales et les autres membres de la famille de Manuel Calel Morales AMR 34/006/2009 - AU 44/09 Une jeune fille, parente de Manuel Calel Morales, coordinateur d’une organisation non gouvernementale (ONG) qui lutte contre l’impunité, a été victime d’une agression sexuelle et d’une tentative d’homicide. La vie de Manuel Calel Morales et de sa famille est peut-être menacée. Le 17 février, aux environs de 8 h 30, la jeune fille (dont l’identité n’est pas dévoilée afin de la protéger) a été kidnappée sous la menace d’une arme à feu par un inconnu dans un village du département d’El Quiché, alors qu’elle quittait son domicile. Cet homme l’a emmenée dans un endroit désert, où il l’a battue et a tenté de la violer. Il a ensuite passé un appel téléphonique en indiquant à son interlocuteur qu’il détenait la jeune fille. « Tu vas payer pour tout ce que [Manuel] est en train de faire dans ton village », a-t-il déclaré, avant de la jeter, la tête la première, dans un puits d’environ huit mètres de profondeur. La jeune fille est parvenue à s’en extraire au bout d’une dizaine de minutes. Entre-temps, l’homme avait déjà quitté les lieux. La même matinée, entre 9 heures et 9 h 30, Manuel Calel Morales a reçu un appel sur son téléphone portable. Son interlocuteur, probablement l’agresseur, a affirmé : « Je détiens [nom de la jeune fille] » à deux reprises avant de raccrocher. Deux jours plus tard, le 19 février, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.