Écrire Manuel Ponce Rosas (h) . Raúl Lucas Lucía (h) ...

...Guadalupe Castro Morales, ainsi que leurs proches et les autres membres de l’Organisation pour l’avenir des peuples mixtèques (OFPM) AMR 41/010/2009 - Action complémentaire sur l’AU 41/09 (AMR 41/007/2009, 16 février 2009) Manuel Ponce Rosas et Raúl Lucas Lucía ont été retrouvés morts le 20 février en fin de soirée dans la municipalité de Tecoanapa (État de Guerrero). Leurs proches, les membres de l’Organisation pour l’avenir des peuples mixtèques (OFPM) et d’autres militants des droits humains qui aident leurs familles risquent probablement de faire l’objet de représailles. Les corps de Manuel Ponce et de Raúl Lucas ont été déterrés à Las Cazuelas, à trente minutes de route du lieu où ils avaient été enlevés par des hommes armés le 13 février. Les deux corps ont été identifiés par leurs familles, qui ont indiqué qu’ils portaient des traces évidentes de torture. Raúl Lucas a été retrouvé avec une balle dans la tête, d’importantes ecchymoses et marques de coups sur le nez, les joues et la bouche, et de graves brûlures sur le cou et la poitrine. Le visage et la tête de Manuel Ponce étaient également extrêmement contusionnés, et ses dents étaient cassées. Leurs corps ont été tous deux découverts enfermés dans des sacs en plastique. Les proches de Manuel Ponce et de Raúl Lucas ont été menacés à plusieurs reprises depuis l’enlèvement de ces deux hommes. Le 13 février, Guadalupe Castro Morales, l’épouse de Raúl Lucas, a reçu un appel téléphonique lors duquel son interlocuteur a déclaré : « Ne commence pas à nous (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse