Écrire Ruel Munasque (h), 33 ans, militant associatif de la communauté chrétienne

ASA 35/003/2007 - AU 295/07 Le 24 octobre, Ruel Munasque et son ami Roger Morales ont été enlevés par des soldats sur l’île de Mindanao, dans le sud des Philippines. Roger Morales a été relâché le lendemain, mais Ruel Munasque est maintenu en détention dans un lieu inconnu. Il risque de subir des tortures ou d’autres formes de traitements inhumains ou dégradants, voire de mourir. Roger Morales a indiqué à Karapatan, une organisation locale de défense des droits humains, que lui et Ruel Munasque se déplaçaient à bord d’une camionnette lorsque des soldats les ont arrêtés à un poste de contrôle de la province de Zamboanga del Sur (ouest de l’île de Mindanao). Les deux hommes ont été fouillés et leurs portefeuilles, leurs téléphones portables et d’autres effets personnels ont été saisis. Les militaires les ont ensuite menottés, leur ont bandé les yeux et les ont forcés à monter à bord d’une jeep. Au bout d’une heure, le véhicule s’est arrêté, mais les soldats ont ordonné à Ruel Munasque et Roger Morales de ne pas en descendre. Ils les ont interrogés au sujet de leurs activités politiques et les ont menacés de mort s’ils ne coopéraient pas. Les deux amis ont été séparés lorsque les soldats ont proposé de conduire Ruel Munasque à l’hôpital afin qu’il soit traité pour une plaie au genou qui saignait abondamment. Roger Morales a été emmené à bord d’un autre véhicule et déposé à Pagadian, une ville de la province de Zamboanga del Sur. Le 28 octobre, un homme se présentant comme un soldat a téléphoné à la sœur de Ruel Munasque ; (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Pour une Belgique plus humaine envers les demandeurs d’asile

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !