Écrire Muhammad Ali Muhammad al Sfawani (h) ; Hassan Muhammad al Sadiq (h) ; Qassim Muhammad al Mawsi (h) ...

... Muhammad Arif Muhammad al Dahim (h) ; Abdullah Muhammad al Khalaf (h), Mustafa Muhammad al Fardan (h) , entre 14 et16 ans. Nouh Ali Salih Abdul Jabbar (h), 28 ans ; Makki Al Abbas (h), environ 40 ans. MDE 23/006/2009 - AU 80/09 Les huit personnes nommées ci-dessus, parmi lesquelles figurent six mineurs, appartiennent toutes à la minorité chiite de la province de l’Est de l’Arabie saoudite. Elles sont détenues au secret et Amnesty International craint qu’elles ne subissent des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Ces personnes ont été arrêtées à la suite de manifestations organisées dans la province de l’Est afin de protester contre l’arrestation de chiites visitant le tombeau du prophète Mahomet à Médine, dans l’ouest de l’Arabie saoudite, par les forces de sécurité en février 2009. S’il s’avérait qu’elles sont détenues uniquement pour avoir participé à cette manifestation pacifique, Amnesty International les considérerait comme des prisonniers d’opinion. Les six mineurs, tous âgés de quatorze à seize ans, ont été appréhendés entre le 4 et le 8 mars 2009 et placés dans un foyer pour enfants à Al Khober (province de l’Est). La plupart d’entre eux, si ce n’est tous, n’auraient pas été autorisés à recevoir des visites de leur famille. Selon les informations recueillies par Amnesty International, ils ont été arrêtés en raison de leur participation à une manifestation qui s’est tenue le 27 février 2009 à Safwa (province de l’Est) en réaction aux événements de Médine, et ils sont peut-être (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir