Écrire Haleh Houshmandi Salehi (f), Farham (également appelé Hadi) Masoumi (h), membres de la communauté baha’i

MDE 13/023/2009 - AU 84/09 Deux membres de la communauté baha’i, Haleh Houshmandi Salehi et Farham Masoumi, ont été arrêtés après avoir été convoqués le 18 mars dans les locaux du ministère du Renseignement à Chiraz (province du Fars, sud-ouest de l’Iran). Compte tenu des informations disponibles, Amnesty International estime qu’il s’agit de prisonniers d’opinion, détenus uniquement en raison de leurs convictions religieuses ou des activités qu’ils mènent pacifiquement en faveur de la communauté baha’i. Le 15 mars, Farham Masoumi a été arrêté et libéré quelques heures plus tard, à la suite d’une perquisition de son domicile. Il a été appréhendé une seconde fois le 18 mars, alors qu’il était convoqué au centre de détention du ministère du Renseignement à Chiraz. Haleh Houshmandi Salehi et son mari, M. Houshmandi, ne se trouvaient pas à Chiraz le 15 mars, lorsque des agents du ministère du Renseignement ont effectué une descente à leur domicile. La mère de Haleh Houshmandi Salehi a été menacée et contrainte à remettre les clés de la maison par des agents qui ont confisqué tous les livres et les CD de la famille, ainsi que l’ordinateur et d’autres objets personnels, dont certains appartenant à l’enfant du couple. Les agents disposaient aussi d’un mandat d’arrêt contre Haleh Houshmandi Salehi, qui était absente à ce moment-là. Le 17 mars, celle-ci a reçu un appel téléphonique lui indiquant qu’elle était convoquée le lendemain au centre de détention du ministère du Renseignement à Chiraz. Elle a été arrêtée quand elle s’y est (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.