Écrire Jorge Luis García Pérez, généralement connu sous le nom d’Antúnez (h),militant ...

...Iris Tamara Pérez Aguilera (f), sa femme. Carlos Michael Morales Rodriguez (h), journaliste. Diosiris Santana Pérez (h). Ernesto Mederos Arrozarena (h) AMR 25/003/2009 - AU 89/09 Le 17 février, le militant et dissident politique Jorge Luis García Pérez, généralement connu sous le nom d’Antúnez, a entamé une grève de la faim pour protester contre la situation des droits humains à Cuba. Depuis le 17 mars, des policiers et des agents chargés de la sécurité de l’État ont encerclé son domicile et le menacent, ainsi qu’Iris Tamara Pérez Aguilera (sa femme), Carlos Michael Morales Rodriguez, Diosiris Santana Pérez et Ernesto Mederos Arrozarena qui se sont joints à sa grève de la faim. Ces cinq personnes sont en grand danger. Antúnez et ses compagnons mènent leur action chez lui, à Placetas, une ville située à 300 kilomètres à l’est de La Havane, la capitale du pays. Ils demandent aux autorités de mettre un terme « à la répression et à la torture » subies par le beau-frère d’Antúnez, Mario Alberto Pérez Aguilera, détenu à la prison provinciale de Santa Clara. Ils lancent également un appel pour la libération des prisonniers politiques, la ratification des traités relatifs aux droits humains et l’obtention d’un logement décent pour tous les Cubains. Le 15 mars, en raison de la détérioration de leur état de santé, ils sont passés de la grève de la faim à un régime alimentaire restreint : ils ne mangent que des fruits et ne boivent que du jus de fruit. Depuis le 17 mars, au moins 20 policiers et agents (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse