Écrire Sanaz Allahyari (f), Nasim Roshanai (f), Maryam Sheikh (f) ...

...Amir Hossein Mohammadi Far (h). Nouvelle personne menacée :Mohammad Pour Abdollah (h) : tous étudiants MDE 13/028/2009 - Action complémentaire sur l’AU 60/09 (MDE 13/016/2009, 4 mars 2009) Sanaz Allahyari et Amir Hossein Mohammadi Far ont été libérés le 19 mars 2009. Amnesty International ignore si leur remise en liberté a été assortie de conditions. Dans une déclaration publiée sur son site Internet, le groupe Étudiants pour la liberté et l’égalité a indiqué qu’ils avaient été maltraités pendant leurs dix-huit jours de détention. Cette organisation de défense des droits des étudiants a signalé qu’au moment de leur libération, ces deux étudiants présentaient des ecchymoses et éprouvaient des difficultés à respirer, probablement en raison de coups qu’ils avaient reçus en détention. Maryam Sheikh et Nasim Roshanai demeurent détenues à la prison d’Evin, où elles risquent toujours d’être torturées ou soumises à d’autres mauvais traitements. Ces quatre étudiants ont été arrêtés le 1er mars, probablement à la suite d’une manifestation organisée le 23 février à l’Université Amir Kabir afin de protester contre le projet des autorités d’inhumer sur des campus universitaires les dépouilles de soldats tués pendant la guerre Iran-Irak (1980-1988). On en sait désormais davantage sur l’arrestation d’un cinquième étudiant, qui serait lié à Étudiants pour la liberté et l’égalité. Mohammad Pour Abdollah, étudiant à l’université de Téhéran, a été appréhendé à son domicile le 12 février 2009. Selon certaines sources, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition