Écrire Nganizi Jean-Baptist (h), réfugié originaire de la République démocratique du Congo (RDC)

AFR 59/002/2009 - AU 111/09 Nganizi Jean-Baptist, réfugié congolais, est maintenu en détention en Ouganda, sans avoir été jugé ni même inculpé, depuis son arrestation le 24 avril 2008. D’après certaines sources, au cours de l’année écoulée, cet homme a été soumis à la torture et à d’autres types de mauvais traitements, privé du droit de s’entretenir avec un avocat et détenu au secret. Il est actuellement incarcéré dans le « quarter guard » (quartier qui centralise tout ce qui concerne la sécurité) de la caserne de Mbuya, à Kampala, la capitale, où il risque de subir de nouveaux actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Nganizi Jean-Baptist a été arrêté dans la ville de Mbarara, à 266 kilomètres de Kampala, par des membres de la Direction générale du renseignement militaire, semble-t-il. Il a dans un premier temps été conduit à la caserne militaire de Mbarara, où il a été détenu au secret. Huit mois plus tard, le 16 février 2009, il a été transféré dans le « quarter guard » de la caserne de Mbuya, à Kampala. Dans ces deux lieux de détention, il aurait été violemment battu avec un câble en caoutchouc, roué de coups de pieds, piétiné et forcé à « avouer » être un militaire congolais. Actuellement, la Direction générale du renseignement militaire affirme qu’il appartient au Conseil national pour la défense du peuple, un groupe armé qui, récemment encore, affrontait les forces gouvernementales congolaises dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Nganizi (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.