Écrire Zoubaïr Isaïevitch Zoubaïraïev (h), 30 ans

EUR 46/008/2009 - Action complémentaire sur l’AU 342/08 (EUR 46/031/2008, 12 décembre 2008) et ses mises à jour (EUR 46/005/2009, 10 février 2009, et EUR 46/006/2009, 3 mars 2009) Selon les informations fournies par son avocat, Zoubaïr Zoubaïraïev a de nouveau été violemment battu les 10 et 12 avril. Lorsqu’il lui a rendu visite à l’hôpital pénitentiaire de Volgograd le 23 avril, son avocat a remarqué qu’il portait des traces de coups sur le corps. Il a précisé que son client avait d’importantes ecchymoses au niveau des épaules et du torse. Des traces de coups étaient également visibles en bas de son dos. Son avocat a demandé au responsable de l’hôpital pénitentiaire d’appeler un médecin afin que ces lésions puissent être consignées, mais il a refusé de le faire. En août 2007, Zoubaïr Zoubaïraïev a été condamné à passer cinq années dans une prison de haute sécurité et envoyé dans la colonie pénitentiaire IAR-154/25 de Frolovo, une ville de la région de Volgograd. Selon des sources proches de lui, des agents de cet établissement l’ont torturé et soumis à d’autres formes de mauvais traitements pendant toute la période où il y a séjourné. Ils lui ont notamment infligé des décharges électriques. Ils l’auraient également frappé à maintes reprises avec des bouteilles en plastique remplies d’eau, des matraques et des crosses de fusil jusqu’à ce qu’il s’évanouisse, puis l’auraient ranimé afin de continuer leur passage à tabac. Aucune prise en charge médicale ne lui a été fournie, et ses blessures (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse