Écrire Qassim Askar Jubran (h), militaire à la retraite et ancien ambassadeur du Yémen , ...

... Ahmad Muhammad Ba Muallam (h) ; Fadi Baoom (h) MDE 31/006/2009 - AU 119/09 Qassim Askar Jubran, Ahmad Muhammad Ba Muallam et Fadi Baoom sont actuellement détenus au secret ; ils risquent d’être torturés ou de subir d’autres formes de mauvais traitements. Selon des informations non confirmées, ils seraient détenus à la prison de la Sécurité politique à Sanaa, la capitale. Amnesty International craint que ces hommes ne soient privés de liberté uniquement pour avoir exercé de manière pacifique leur droit à la liberté d’expression et de réunion. Si tel était le cas, il s’agirait de prisonniers d’opinion. Ahmad Muhammad Ba Muallam et Fadi Baoom ont été arrêtés respectivement les 15 et 18 avril 2009 à Al Mukalla, une ville de la région côtière de l’Hadramaout, dans la partie sud du Yémen. Qassim Askar Jubran, militaire à la retraite et ancien ambassadeur du Yémen, a été arrêté le 16 ou le 17 avril dans la ville d’Aden. Amnesty International ne connaît pas les raisons exactes de l’arrestation et du placement en détention de ces hommes, mais ceux-ci auraient été visés en raison de leur lien avec une coalition de groupes politiques appelée Mouvement du sud et qui, selon le gouvernement yéménite, appelle à l’indépendance de la partie sud du pays. Qassim Askar Jubran et Ahmad Muhammad Ba Muallam seraient des figures importantes du Mouvement du sud. Fadi Baoom est le fils de Hassan Baoom, qui est également considéré comme un personnage de premier plan dans ce mouvement. Le Mouvement du sud serait à l’origine de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.