Écrire Adnan Farhan Abdul Latif (h), ressortissant yéménite

AMR 51/066/2009 - AU 125/09 Adnan Farhan Abdul Latif, ressortissant yéménite, qui a fait plusieurs tentatives de suicide ces derniers mois, a tailladé l’un de ses poignets lors d’un entretien avec son avocat sur la base navale américaine de Guantánamo Bay (Cuba) le 10 mai. Cet homme est détenu à Guantánamo sans inculpation depuis plus de sept ans. Amnesty International nourrit de vives inquiétudes concernant sa santé physique et psychologique. Son avocat américain a déclaré à la suite de cette visite : « [Adnan Farhan Abdul Latif] a détaché un morceau du placage rigide du dessous de notre table de conférence et s’en est servi pour entailler une veine de son poignet gauche […]. Tandis qu’il continuait à taillader son poignet, il a recueilli le sang s’en écoulant dans un récipient en plastique et, peu avant qu’il ne soit l’heure pour moi de partir, a projeté ce sang dans ma direction. » Un porte-parole s’exprimant depuis Guantánamo a confirmé que ces faits avaient bel et bien eu lieu mais a ajouté qu’ils ne pouvaient être considérés comme une tentative de suicide. Depuis septembre 2008, Adnan Farhan Abdul Latif a plusieurs fois tenté de mettre fin à ses jours. Il a dit à son avocat qu’une fois, en novembre 2008, il avait essayé de se pendre à deux reprises au cours de la même journée. Au moins une de ces tentatives a été confirmée à son avocat par un responsable de Guantánamo. Adnan Farhan Abdul Latif est maintenu à l’isolement dans l’unité psychiatrique de Guantánamo depuis novembre 2008 au moins. Il a confié (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition