Écrire Ashraf Kalhori (f), environ 40 ans ;Iran (f) (identité complète connue d’Amnesty International) ...

...Khayrieh (f) (identité complète également connue) ; Une femme surnommée « H » (identité inconnue) ; M. Kh (f) ; Rahim Mohammadi (h) (identité auparavant inconnue)- mari et femme- Kobra Babaei (f) (identité auparavant inconnue) ; Une personne exécutée : Afsaneh R. Rahmani (f) MDE 13/050/2009 - Action complémentaire sur l’AU 50/09 (MDE 13/015/2009, 24 février 2009) Toutes les personnes nommées ci-dessus ont été condamnées à mort par lapidation pour le « crime » d’« adultère en étant marié ». Aux termes du droit iranien, l’« adultère en étant marié » est obligatoirement puni de mort par lapidation. Afsaneh Rahmani a été exécutée par pendaison le 21 mai 2009 dans la prison d’Adelabad, à Chiraz (sud de l’Iran). Elle avait été condamnée le 9 avril 2008 à la lapidation pour adultère et à la peine capitale à titre de qisas (« réparation ») pour le meurtre de son époux par la cinquième chambre du tribunal général du Fars (province du sud de l’Iran). Sa condamnation a été confirmée par la 27e chambre de la Cour suprême le 4 août 2008, le jour même où le porte-parole du pouvoir judiciaire, Ali Reza Jamshidi, a réaffirmé que les exécutions par lapidation en Iran étaient suspendues. Rahim Mohammadi et sa femme Kobra Babaei, dont Amnesty International ignorait jusqu’à présent l’identité, risquent d’être exécutés par lapidation à la suite de la confirmation de leur condamnation à mort par la 27e chambre de la Cour suprême à Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran. Leur avocat, Mohammad Mostafaei, a déclaré que la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.