Écrire Sulieman al Rushudi (h), juge retraité , Saud al Hashimi (h), médecin ...

...Al Sharif Saif Al Ghalib (h), Musa al Qirni (h), professeur d’université , Abdel Rahman al Shumayri (h), professeur d’université, Fahd al Qirshi (h), Abdel Rahman Khan (h), Abdelaziz al Khariji (h). Personne libérée : Matrouk al Faleh (h), professeur d’université et défenseur des droits humains MDE 23/017/2009 - Action complémentaire sur l’AU 312/08 (MDE 23/045/2008, 11 novembre 2008) Saud al Hashimi observe une grève de la faim depuis le 1er juin 2009 à la prison de Dhaban, dans l’ouest de l’Arabie saoudite. Les 5 et 6 juin, il aurait été soumis à des actes de torture ou à d’autres mauvais traitements car il refusait de s’alimenter ; on lui a ôté tous ses vêtements, à l’exception des sous-vêtements, on l’a enchaîné et traîné hors de sa cellule afin de le placer dans une cellule extrêmement froide pendant cinq heures environ. Son état actuel nécessiterait des soins médicaux. Matrouk al Faleh a été libéré le 10 janvier 2009 après avoir passé plus de sept mois en détention sans inculpation ni jugement. Il a été arrêté à Riyadh, la capitale de l’Arabie saoudite, le 19 mai 2008 et incarcéré dans cette même ville à la prison d’Al Hair, réservée aux prisonniers politiques. Les autorités saoudiennes n’ont pas indiqué le motif de l’arrestation et de la détention de Matrouk al Faleh, mais il semble que celles-ci aient été liées à la publication d’un article qu’il avait rédigé le 17 mai 2008 au sujet de sa visite à deux prisonniers d’opinion, qui ont été libérés depuis lors. À l’exception de Mabrouk (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !