Écrire Khalil Abdul Rahman Abdul Karim al Janahi (h), 38 ans

MDE 25/005/2009 - AU 142/09 Khalil Abdul Rahman Abdul Karim al Janahi est actuellement détenu au secret sans inculpation ni jugement dans un lieu inconnu, à Abou Dhabi (Émirats arabes unis). Il a été expulsé d’Arabie saoudite le 24 novembre 2008 et serait détenu par des membres de la Sûreté de l’État. Amnesty International craint qu’il ne soit torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Khalil Abdul Rahman Abdul Karim al Janahi, ressortissant émirien, étudiait la charia (droit musulman) en Arabie saoudite. Le 26 avril 2007, il s’est rendu à Riyadh, la capitale, afin de prendre un avion à destination de Bahreïn, où résident sa femme et d’autres membres de sa famille. Il a été arrêté à l’aéroport, au poste de contrôle des passeports, et emmené à la prison d’Ulaysha (Arabie Saoudite), où il a été détenu au secret pendant quatre mois. Cependant, ses proches ont finalement été autorisés à lui rendre visite à plusieurs reprises, mais ni eux ni lui n’ont été informés des motifs de sa détention. Il n’a pas été inculpé ni jugé et n’a pas pu bénéficier d’une assistance judiciaire. Plusieurs mois après, le 24 novembre 2008, Khalil Abdul Rahman Abdul Karim al Janahi a été expulsé vers les Émirats arabes unis, où il a immédiatement été placé en détention. Il a été autorisé à passer de brefs appels téléphoniques à sa femme, se trouvant à Bahreïn, depuis son lieu de détention. Malgré les demandes répétées de ses proches, les autorités émiriennes n’ont pas permis à ceux-ci de lui rendre visite et ont refusé de leur indiquer (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.