Écrire Rommel Cain Chacan Pale (h), avocat de Surveillance civile de la police et des forces de Sécurité ...

...Matilde Pérez Romero (f), avocate de la même organisation, ainsi que 105 défenseurs des droits humains de l’État de Guerrero AMR 41/030/2009 - AU 148/09 Des défenseurs des droits humains de l’État de Guerrero (Mexique), parmi lesquels de nombreux militants indigènes, risquent toujours d’être attaqués, malgré la décision de la Cour interaméricaine des droits de l’homme ordonnant aux autorités mexicaines de leur fournir une protection. Récemment, Rommel Cain Chacan Pale, qui travaille pour une organisation locale de défense des droits humains, a reçu des menaces de mort par téléphone. Le 5 juin, cet avocat appartenant à une organisation indépendante de surveillance des activités policières basée à Tlapa de Comonfort, dans la région de La Montaña (État de Guerrero), a été menacé de mort par téléphone. L’organisation Surveillance civile de la police et des forces de sécurité de la région de La Montaña a été co-fondée par le Centre des droits humains de la montagne Tlachinollan et d’autres organisations mexicaines. Rommel Cain Chacan Pale s’entretenait avec deux représentants de la police judiciaire de l’État de Guerrero lorsqu’il a reçu dans son bureau un appel provenant d’une cabine téléphonique. Matilde Pérez Romero, également avocate, était présente. L’interlocuteur, qui semblait être un jeune homme, a dit à Rommel Cain Chacan Pale : « Tu vas te faire baiser, on te surveille, fils de pute. On vous surveille, tes proches et toi, et ils vont se faire baiser aussi. » Rommel Cain Chacan (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.