Écrire Maskhoud Soupianovitch Abdoullaïev (h), 22 ans, étudiant, ressortissant russe ...

...Zina Moustapaïeva (f), ressortissante russe, Zalina Tarzaïeva (f), ressortissante russe, Oussam Akhmadov (h), ressortissant russe, Mahomad-Amine Adikhadjiev (h), ressortissant russe, Akhmad Azimov (h), ressortissant russe MDE 12/025/2009 - AU 153/09 Les autorités égyptiennes prévoient de renvoyer de force Maskhoud Abdoullaïev, un étudiant russe originaire de Tchétchénie, le 18 juin à midi par un vol au départ de l’aéroport international du Caire et à destination de Moscou (Russie). S’il est renvoyé en Russie, il risque d’être torturé ou de subir d’autres mauvais traitements. L’Égypte est partie à la Convention des Nations unies contre la torture, qui interdit formellement de renvoyer quiconque dans un pays où il risquerait d’être torturé. Maskhoud Abdoullaïev serait particulièrement menacé car son père, Soupian Abdoullaïev, est le dirigeant d’un groupe armé tchétchène. Les cinq autres personnes nommées ci-dessus doivent être renvoyées le même jour et seraient aussi en danger. Elles déclarent toutes qu’elles avaient obtenu le statut de réfugié en Azerbaïdjan avant de partir s’installer au Caire pour leurs études. Ces personnes sont actuellement détenues dans les locaux du bureau de l’Immigration et des Passeports, qui dépend du ministère de l’Intérieur et se situe dans le centre du Caire. Maskhoud Abdoullaïev poursuit ses études dans cette ville depuis février 2006, à l’université islamique Al Azhar. Il a été arrêté le 27 mai 2009 par des membres du Service de renseignement de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !