Écrire Le Cong Dinh (h), avocat défenseur des droits humains

ASA 41/002/2009 - AU 155/09 Le Cong Dinh, avocat spécialisé dans la défense des droits humains, a été arrêté le 13 juin dans son cabinet d’Ho Chi Minh-Ville par les services de police chargés de la sécurité publique. Il a été inculpé de « propagande » contre l’État, en vertu de l’article 88 du Code pénal. S’il est reconnu coupable, il peut être condamné à une peine allant de trois à vingt ans d’emprisonnement. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion, uniquement détenu pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Le service d’enquête du ministère de la Sécurité publique a déclaré, lors d’une conférence de presse convoquée le jour de l’arrestation de Le Cong Dinh, que celui-ci « était de connivence avec des éléments subversifs étrangers pour publier des documents présentant une image biaisée des politiques socio-économiques » du gouvernement. Des fonctionnaires l’ont également accusé de communiquer avec des médias internationaux, tels que la BBC et Radio Free Asia, et de transmettre des informations « déformées » au sujet de la primauté du droit au Viêt-Nam en sa qualité d’avocat de la défense. Le Cong Dinh est un éminent avocat et un ancien vice-président de l’Ordre des avocats d’Ho Chi Minh-Ville, où il dirige un cabinet privé. En novembre 2007, il a représenté Nguyen Van Dai et Le Thi Cong Nhan, deux autres avocats spécialisés dans la défense des droits humains et prisonniers d’opinion de premier plan, à l’audience au cours de laquelle leurs peines devaient être réexaminées par la cour d’appel. Lors de cette (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.