Mohammad Ali Abtahi (m), 51, ...

... Mohsen Aminzadeh (h) ] Said Hajjarian (h), 55 ans ] Behzad Nabavi (h), 68 ans ] responsables politiques Abdollah Ramazanzadeh (h) ] Mostafa Tajzadeh (h), 53 ans ] Mohammad Tavassoli (h) ] Ebrahim Yazdi, 76 ans ] MDE 13/058/2009 AU 159/09 Quatre responsables politiques ont été arrêtés à Téhéran en raison de leur opinion présumée au sujet de l’élection présidentielle controversée, qui s’est tenue en Iran le 12 juin, ou en raison de leurs liens avec l’ancien président, Mohammad Khatami. Ebrahim Yazdi a été arrêté le 17 juin 2009 et les sept autres personnes citées ont été arrêtées le 16. Il s’agit de prisonniers d’opinion, qui doivent par conséquent être libérés immédiatement et sans condition. On ignore où ils sont détenus et Amnesty International est inquiète pour leur sécurité. Des membres de la famille de Mohammad Ali Abtahi ont indiqué à l’organisation qu’il avait été arrêté par trois policiers en civil, qui s’étaient rendus à son domicile le 16 juin. À l’issue d’une brève conversation, il a rassemblé quelques effets personnels avant d’informer sa famille que ces agents étaient en train de l’arrêter et allaient l’emmener. Ce religieux était l’un des conseillers de Mohammad Khatami. Il a occupé le poste de vice-président au cours du second mandat de celui-ci. Mohsen Aminzadeh, qui a été adjoint au ministre des Affaires étrangères sous la présidence de Mohammad Khatami, est un membre dirigeant du Front de participation islamique iranien (FPII). Said Hajjarian est un ancien (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir