Écrire Mahsa Amrabad (f), journaliste ; Abdolreza Tajik (h), journaliste ...

...Kayvan Samimi Behbahani (h), rédacteur en chef ; Mojtaba Pourmohsen (h), rédacteur en chef ; Said Laylaz (h), journaliste ; Rouhollah Shahsavar (h), journaliste ; Mohammad Ghouchani (h), rédacteur en chef ; Zhila Bani Yaqoub (f), journaliste ; Bahman Ahmadi Amoui (h), journaliste ; Mostafa Qavanloo Qajar (h), journaliste ; Fariborz Soroush (h), journaliste ; Iason Athanasiadis-Fowden (h), journaliste, ressortissant grec ; Maziyar Bahari (h), journaliste, ressortissant irano-canadien MDE 13/062/2009 - AU 171/09 Au moins 13 journalistes figurent parmi les dizaines de personnes arrêtées à leur domicile ou à leur bureau depuis l’élection présidentielle contestée qui s’est tenue en Iran le 12 juin. On ignore où se trouvent la plupart d’entre eux mais ceux qui sont détenus à Téhéran sont, semble-t-il, incarcérés à la prison d’Evin. Ils risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Mahsa Amrabad, journaliste au quotidien Etemad-e Melli (fondé par le candidat à l’élection présidentielle Mehdi Karroubi), Abdolreza Tajik, rédacteur en chef du magazine hebdomadaire Farhikhtegan, et Kayvan Samimi Behbahani, rédacteur en chef du magazine Nameh (qui fait l’objet d’une interdiction), ont été arrêtés le 14 juin. Mojtaba Pourmohsen, rédacteur en chef du quotidien Gilan-e Emrooz, basé dans la ville de Rasht (nord du pays), a été arrêté le 15 juin. Fariborz Soroush, un journaliste indépendant qui a accordé une interview à Radio Farda (Prague), aurait été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.