Écrire Esmail Alavi ; Mohammad Reza Junaydi ; Bahram Mohammadi Far ...

...Une personne uniquement connue sous le nom de Karimoddini ; Une personne uniquement connue sous le nom de Hossein Qorreh ; Une personne uniquement connue sous le nom de Taqipour ; Une personne uniquement connue sous le nom de Darabi ainsi qu’au moins 13 autres employés du journal Kalameh Sabz MDE 13/063/2009 - AU 172/09 Dans une interview accordée au service d’information en persan de la Deutsche Welle, Alireza Beheshti, rédacteur en chef de Kalameh Sabz, a déclaré qu’au moins 25 employés de ce journal, notamment les personnes citées ci-dessus, avaient été arrêtés dans les locaux du quotidien sur la place Haft Tir, à Téhéran – la capitale – le 22 juin. Kalameh Sabz a été fondé par le candidat à l’élection présidentielle Mir Hossein Moussavi en 2009, mais ce journal n’a pas paru depuis le 14 juin. Sur les 25 employés arrêtés, cinq femmes ont été libérées peu après. On ignore actuellement où se trouvent les personnes encore détenues, et on craint qu’elles ne subissent des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Amnesty International considère tous les membres du personnel de Kalameh Sabz actuellement détenus comme des prisonniers d’opinion, incarcérés uniquement pour avoir exprimé pacifiquement leurs opinions, notamment au sujet de l’issue du scrutin. L’agence de presse Fars a indiqué le 23 juin que la police avait effectué une descente dans un immeuble de la place Haft Tir le 22 juin et arrêté un certain nombre de personnes, bien que l’agence n’ait pas mentionné expressément (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir