Écrire Action Urgente : Diego Cadenas Gordillo, des défenseurs des droits humains en danger

AU 174/09, AMR 41/035/2009, 29 juin 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 AOÛT 2009 Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après cette date. Merci. L’éminent défenseur des droits humains Diego Cadenas Gordillo a été suivi par des hommes en voiture, qui l’ont photographié. Les défenseurs des droits humains qui ont été suivis de cette manière ont souvent été attaqués. Diego Cadenas est le directeur du Centre des droits humains Frère Bartolomé de Las Casas (CDHFBC), une organisation militante située à San Cristóbal de las Casas, l’une des villes principales de l’État du Chiapas, dans le sud du pays. Le CDHFBC fournit un soutien et une assistance juridique aux personnes victimes de violations des droits humains, en particulier aux populations indigènes du Chiapas, l’un des États les plus pauvres du Mexique. Alors qu’il rentrait chez lui le 14 juin, Diego Cadenas a remarqué un quatre-quatre noir, équipé de vitres teintées et dépourvu de plaques d’immatriculation, garé à trois pâtés de maisons de chez lui : il y avait deux hommes à l’intérieur. Quelques instants plus tard, le véhicule s’est approché de son domicile. Il a revu le même véhicule le lendemain, en se rendant à son travail. Quelques minutes après, des membres du CDHFBC ont vu un quatre-quatre blanc sans plaques d’immatriculation à proximité de leur bureau. À l’intérieur, un homme prenait des photos et filmait les lieux. Lorsqu’il s’est rendu compte que le personnel l’avait remarqué, il a redémarré. Le 16 juin, Diego Cadenas et un autre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.