Écrire Issa Saharkhiz, un journaliste « disparu » risque la torture

AU 181/09, MDE 13/067/2009, 6 juillet 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 AOÛT 2009 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après cette date. Merci. Iran : Le journaliste Issa Saharkhiz a été arrêté le 4 juillet 2009. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exprimé pacifiquement ses opinions, notamment au sujet du résultat de l’élection présidentielle. Il risque d’être torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Issa Saharkhiz, journaliste âgé de cinquante-six ans qui a fait campagne en faveur du candidat à l’élection présidentielle Mehdi Karroubi, a été arrêté dans le nord de l’Iran le 4 juillet et conduit dans un lieu inconnu. Son lieu de détention n’a toujours pas été révélé par les autorités iraniennes, malgré les demandes formulées par sa famille et son avocat. Cette situation l’expose au risque de subir des actes de torture. Amnesty International craint qu’il n’ait fait l’objet d’une disparition forcée. Le 20 juin 2009, une descente de police a été effectuée à son domicile familial de Téhéran alors qu’il était en déplacement dans le nord de l’Iran. Son ordinateur et des documents de campagne électorale en faveur de Mehdi Karroubi, candidat de l’opposition, ont été saisis. Le 2 juillet, il a publié sur le site Internet d’actualités Rooz un article dans lequel il critiquait le Guide spirituel de la République islamique, l’Ayatollah Sayed Ali Khamenei. Issa Saharkhiz est cofondateur de l’Association iranienne pour la défense (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.