Écrire Mohammed Abdulwahab el Sayed, homme d’affaires détenu, risque la torture

AU : 191/09 Index : MDE 12/028/2009 Date : 17 juillet 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 1er SEPTEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’homme d’affaires Mohammed Abdulwahab el Sayed est détenu au secret depuis le 22 juin 2009, une situation qui l’expose au risque de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Mohammed Abdulwahab el Sayed, trente-trois ans, dirige une entreprise de téléphonie mobile. Il revenait d’un voyage d’affaires aux Émirats arabes unis lorsqu’il a été arrêté par les services de sécurité de l’aéroport international du Caire. Selon les deux collaborateurs qui l’accompagnaient, il a été arrêté à 19 h 30 et on lui a demandé de signer une fausse déclaration remise par des agents du Service de renseignement de la sûreté de l’État (SSI) et dans laquelle il reconnaissait avoir reçu ses bagages et son passeport. À 2 heures du matin, il a été emmené, menottes aux poignets, par des agents du SSI. Ses proches n’ont depuis plus reçu aucune nouvelle de lui. Amnesty International ignore pourquoi Mohammed Abdulwahab el Sayed a été arrêté et demeure actuellement en détention. Des responsables de la sécurité ont effectué une perquisition à son magasin deux jours avant son arrestation et saisi le disque dur de son ordinateur, mais sa famille a reçu un document des services de sécurité du gouvernorat de Dakahleya indiquant qu’il n’était pas sous le coup d’un mandat d’arrêt. Les autorités n’ont pas révélé où il se (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir