Écrire Il faut empecher la destruction d’une habitation palestinienne

AU 192/09, MDE 15/024/2009, 17 juillet 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 AOÛT 2009 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les autorités israéliennes s’apprêtent à démolir le logement d’une famille palestinienne à Jérusalem-Est au motif que celui-ci a été construit sans permis. Ahmad Ghoshe et sa famille élargie vivent dans la même maison de la vieille ville de Jérusalem depuis plusieurs générations. Une quarantaine de ses proches habitent les étages inférieurs du bâtiment, qui est de ce fait extrêmement surpeuplé. En juin 2006, il a construit un petit appartement de 50 mètres carrés au-dessus de la maison afin d’y loger avec sa femme Haifa, son fils Yusif et l’épouse de ce dernier, Lubna, ainsi que leurs trois enfants, Anas (six ans), Adam (quatre ans) et Amir (trois ans). Trois mois plus tard, la municipalité de Jérusalem a ordonné la démolition de cet appartement. Le 8 juillet 2009, à l’issue d’une longue procédure judiciaire, l’exécution de cette ordonnance de démolition a été déclarée « imminente ». Depuis 2007, cette famille doit payer une amende mensuelle de 600 shekels (environ 110 euros) pour avoir procédé à des travaux sans autorisation. Seul l’un des membres du foyer est salarié : il gagne 4 000 shekels (environ 720 euros) par mois, avec lesquels il doit subvenir aux besoins de toute la famille. Ahmad Ghoshe est malvoyant et souffre d’asthme sévère ainsi que d’autres graves problèmes de santé. Lui et sa famille n’ont nulle part où aller et se (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.