Écrire Haroun Mahamat Abdoulaye, un sultan risque la torture

AU 197/09, AFR 20/006/2009, 23 juillet 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 SEPTEMBRE 2009 : (Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus.) Haroun Mahamat Abdoulaye, un sultan de l’est du Tchad, a été arrêté le 20 juillet à son domicile dans la capitale, N’Djamena. Il est actuellement détenu sans inculpation. Sa famille et ses avocats n’ont pas été autorisés à lui rendre visite. Amnesty International est inquiète pour sa sécurité car il risque d’être torturé et/ou soumis à d’autres mauvais traitements. Haroun Mahamat Abdoulaye, sultan du département du Dar Tama, dans la région du Wadi Fira (est du pays), a été arrêté à son domicile par un directeur de la police judiciaire tchadienne. Il a été conduit dans les locaux des Renseignements généraux, où il demeure détenu. Haroun Mahamat Abdoulaye a été arrêté une première fois en novembre 2007 à Guéréda, une ville du Dar Tama, après avoir été accusé par les autorités tchadiennes d’être impliqué dans les activités du Front uni pour le changement démocratique (FUCD), un ancien groupe armé d’opposition. Il a été libéré en mai 2008 mais est resté placé en résidence surveillée à son domicile de N’Djamena jusqu’au 20 juillet. Il n’a été inculpé d’aucune infraction prévue par la loi. Le ministre tchadien de l’Intérieur et de la Sécurité publique a démis Haroun Mahamat Abdoulaye de ses fonctions de sultan du Dar Tama en novembre 2007. Ce dernier a fait appel de cette décision devant la Cour suprême du Tchad. Le 16 juillet, celle-ci a annulé la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.