Écrire Zamora Gómez, Appel a la protection d’une famille victime d’intimidation

AU 202/09, AMR 41/040/2009, 28 juillet 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 SEPTEMBRE 2009 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des soldats sont entrés par effraction au domicile de la famille Zamora Gómez, dans l’État de Morelos (centre du Mexique), et ont torturé trois personnes. Ils ont fouillé la maison et n’y ont trouvé ni armes ni drogue, mais sont revenus la surveiller. Cette famille risque d’être victime d’autres graves violations. Le 24 juillet à 12 h 30, un groupe de 15 soldats portant des cagoules et des armes à feu a enfoncé à coups de pied la porte d’entrée du domicile de la famille Zamora Gómez, dans la municipalité de Jiutepec. Ils ne possédaient pas d’autorisation pour y entrer. Ils ont empoigné et ligoté José Natividad Zamora Gómez (âgé de vingt-cinq ans), son frère Andrés Zamora Gómez (vingt-sept ans) et son beau-frère Jorge Hernández Jardón (vingt-quatre ans) et ont commencé à les frapper en leur posant des questions sur « des armes et de la drogue » et sur ce qu’ils savaient d’un groupe de criminels local. Ils ont forcé la mère des deux frères, leurs épouses et leurs quatre enfants en bas âge à entrer dans une pièce où ils les ont également interrogés. Les soldats ont placé une taie d’oreiller sur la tête d’Andrés Zamora, puis l’ont inondé d’eau tout en continuant de le frapper et de l’interroger. Ce dernier ne pouvait pas parler et arrivait à peine à respirer. Ils l’ont ensuite emmené hors de la maison et l’ont jeté dans la rue. Ils (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.