Écrire Des soldats placés dans un lieu de détention illégal

Action complémentaire sur l’AU 204/09, AFR 29/002/2009, 4 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 SEPTEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. ACTION URGENTE Des soldats placés dans un lieu de détention illégal Guinée : Onze des 12 soldats détenus sans inculpation en Guinée ont été transférés dans un lieu de détention illégal. Le douzième, le capitaine Ibrahima Sory Bangourah, demeure détenu dans une caserne militaire à Conakry, la capitale de la Guinée. Ces 12 hommes risquent toujours de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Ils ont tous été arrêtés par d’autres soldats en janvier 2009, peu après qu’un groupe de militaires s’est emparé du pouvoir en Guinée. Les 11 détenus transférés sont le colonel Fodé Bacar Sylla, le colonel Soryba Yansané, le lieutenant-colonel David Syllah, le commandant Issiaka Camara, le commandant Pathio Bangourah, le capitaine Mamadou Bah Syllah, le capitaine Lansinet Keita, le lieutenant Ibrahima Kadja Barry, le sous-lieutenant Alpha Oumar Diallo, le sous-lieutenant Hassiniou Pendessa et le sergent Moussa Sylla. Dans la soirée du 2 août, ils ont été conduits dans un lieu de détention situé sur l’île de Kassa, à l’ouest de Conakry. Selon des sources locales, ils ne portaient que des sous-vêtements et étaient attachés avec des cordes lorsqu’ils ont été transférés. L’endroit où ces 11 hommes sont maintenant détenus n’est pas un lieu de détention légal et ne satisfait pas aux (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse