Écrire Ali Ben Sassi, un tunisien détenu après son retour forcé

AU 210/09, MDE 30/009/2009, 5 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 SEPTEMBRE 2009 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le Tunisien Ali Ben Sassi Toumi est détenu au secret depuis que les autorités italiennes l’ont renvoyé de force dans son pays d’origine, le 2 août. Ses proches n’ont pas été informés du lieu où il se trouve, et il risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Ali Ben Sassi Toumi, âgé de quarante-quatre ans, a été arrêté à l’aéroport de Tunis, la capitale de la Tunisie, après avoir été renvoyé de force dans ce pays par les autorités italiennes. Il a envoyé un SMS à son épouse en Italie afin de lui annoncer son arrivée, mais il n’est pas venu à la rencontre d’un ami qui l’attendait à l’aéroport et sa famille n’a plus eu de ses nouvelles depuis lors. On pense qu’il est détenu dans les locaux de la Direction de la sûreté de l’État du ministère de l’Intérieur à Tunis. Les personnes détenues au secret dans ce lieu sont exposées au risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Les autorités tunisiennes n’ont informé aucun des proches parents d’Ali Ben Sassi Toumi en Tunisie des raisons et du lieu de sa détention, comme l’exige le droit tunisien, malgré les demandes de renseignements formulées par son avocat. Ali Ben Sassi Toumi a été libéré de la prison de Bénévent, en Italie, le 18 mai, après avoir purgé quatre ans d’une peine de six années d’emprisonnement pour avoir fait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse