Écrire Travis Bishop, un militaire objecteur de conscience emprisonné

AU 221/09, AMR 51/093/2009, 24 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 OCTOBRE 2009 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Travis Bishop, sergent de l’armée des États-Unis, purge une peine d’un an de prison pour avoir refusé de combattre avec l’armée en Afghanistan à cause de ses convictions religieuses. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion, incarcéré pour avoir refusé de participer à la guerre pour des raisons de conscience. La condamnation de Travis Bishop a été prononcée le 14 août par un tribunal militaire alors même que l’armée des États-Unis étudiait encore sa demande d’obtention du statut d’objecteur de conscience. Devant le tribunal, Travis Bishop a expliqué qu’il avait appris qu’il pouvait demander ce statut quelques jours seulement avant la date prévue pour son déploiement en Afghanistan. Il s’est absenté sans autorisation le jour de son déploiement pour se « donner le temps de [se] préparer pour la procédure de demande » de statut d’objecteur de conscience. Il est resté absent de son unité pendant environ une semaine, au cours de laquelle il a rédigé sa demande et pris contact avec un conseiller juridique. Il a volontairement repris ses fonctions et a soumis sa demande lorsqu’il a réintégré son unité. Travis Bishop sert dans l’armée des États-Unis depuis 2004. Il a été envoyé en Irak d’août 2006 à octobre 2007. Selon son avocat, il avait des doutes quant à sa participation à l’action militaire depuis lors, mais (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.