Écrire Des militants réclamant justice ont été menacés de mort

AU 223/09, AMR 29/001/2009, 27 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 OCTOBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les personnes qui tentent d’obtenir justice pour le meurtre d’un militant écologiste dans le département de Cabañas, au Salvador, sont en danger. Un militant opposé à l’exploitation minière a reçu plusieurs balles ; cinq hommes et un adolescent ont reçu des menaces et des avertissements visant à les dissuader de continuer à réclamer que justice soit faite à la suite du meurtre de cet écologiste, Gustavo Marcelo Rivera. Le corps de Gustavo Marcelo Rivera, qui s’opposait à l’exploitation minière dans cette région, a été retrouvé à Cabañas le 30 juin. Il était ligoté et présentait des traces de torture. Selon des organisations locales de défense des droits humains, les autorités ont inculpé au moins deux hommes pour l’enlèvement et le meurtre de ce militant. Cependant, comme Gustavo Marcelo Rivera luttait contre ce qu’il considérait comme « des projets [miniers] mortifères » pouvant avoir un impact négatif sur les populations et l’environnement, Amnesty International craint que les autorités locales ne recherchent pas le mobile de cet homicide. Ramiro Rivera, un membre influent de la société civile qui a aussi milité contre l’exploitation de l’or dans cette région, a reçu huit balles devant son domicile de Cabañas le 7 août. La police a arrêté l’homme que Ramiro Rivera a désigné comme son agresseur. Ramiro Rivera reçoit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir