Écrire Zhuang Lu, un membre d’une ONG a disparu en Chine

AU 230/09 ASA 17/051/2009, 1er septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 OCTOBRE 2009 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci Zhuang Lu, une femme travaillant dans la capitale chinoise, Pékin, pour l’organisation Open Constitution Initiative (OCI, Gongmeng en chinois), un centre de recherches et d’assistance juridiques, a disparu depuis le 22 août. Elle est peut-être en garde à vue, et elle risque d’être torturée ou soumise à d’autres formes de mauvais traitements. Zhuang Lu, vingt-sept ans, est la secrétaire financière de l’OCI. Elle a été arrêtée par la police le 29 juillet, aux côtés de l’avocat Xu Zhiyong, l’un des fondateurs de l’OCI. Le 13 août, Zhuang Lu et Xu Zhiyong ont été officiellement arrêtés car ils étaient soupçonnés d’« évasion fiscale ». Le 23 août, la police de Pékin a libéré sous caution Xu Zhiyong en attendant les conclusions de l’enquête. Les policiers ont affirmé à Xu Zhiyong que Zhuang Lu avait été remise en liberté la veille. Cependant, on ignore toujours où elle se trouve. Le 26 août, Zhuang Lu a téléphoné à sa mère. Elle lui a dit qu’elle avait été libérée sous caution mais qu’elle était maintenue sous surveillance policière et n’était pas autorisée à rentrer chez elle ni à quitter Pékin. Ses proches et ses collègues n’ont plus reçu de nouvelles d’elle depuis lors. Amnesty International craint qu’elle ne soit encore en garde à vue. Le 17 juillet, les autorités pékinoises ont annoncé qu’elles fermeraient l’OCI car ce centre n’était pas (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir