Écrire Hengameh Shahidi,une journaliste détenue sans inculpation en Iran

AU 231/09 MDE 13/093/2009, 2 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 OCTOBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hengameh Shahidi, une journaliste arrêtée le 30 juin, est actuellement détenue sans inculpation à la prison d’Evin à Téhéran, la capitale iranienne. Elle risque d’y subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Amnesty International la considère comme une prisonnière d’opinion, car elle est détenue pour n’avoir fait qu’exercer pacifiquement son droit à la liberté d’expression et d’association. Hengameh Shahidi, âgée d’environ trente-quatre ans, appartient au Parti de la confiance nationale, un parti politique d’opposition dirigé par le religieux réformiste Mehdi Karroubi. Amnesty International est convaincue que son arrestation est liée à l’élection présidentielle controversée qui s’est tenue en Iran le 12 juin. Cependant, on ignore si elle est détenue en raison de son travail journalistique ou de ses activités politiques. Hengameh Shahidi souffre d’une pathologie cardiaque qui nécessite un traitement médical régulier. On ignore si elle reçoit les médicaments appropriés en détention. Elle n’a pas été autorisée à consulter son avocat et n’a pu rencontrer sa famille qu’une seule fois depuis son arrestation. Elle a d’abord été placée en détention à l’isolement pendant environ cinquante jours dans la section 209 de la prison d’Evin, qui dépend du ministère du Renseignement. Selon un rapport envoyé à Amnesty (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.