Écrire Mohammad Maleki, un universitaire iranien détenu

AU 233/09 MDE 13/094/2009, 2 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 OCTOBRE 2009. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mohammad Maleki, soixante-seize ans, universitaire iranien et ancien président de l’université de Téhéran, est actuellement détenu. En tant que journaliste indépendant, il critique depuis de nombreuses années les politiques des gouvernements successifs. Il est détenu pour avoir, semble-t-il, critiqué le déroulement de la récente élection présidentielle et Amnesty International le considère donc comme un prisonnier d’opinion. Mohammed Maleki a été arrêté chez lui le 22 août par cinq agents du ministère du Renseignement. Ils ont perquisitionné à son domicile et saisi des objets personnels tels qu’un ordinateur, un téléphone portable, des carnets et quelque 80 livres. Ces agents ont filmé la perquisition et, dès que celle-ci a été achevée, Mohammad Maleki a été arrêté. Selon certaines informations, il a été conduit à la section 209 de la prison d’Evin à Téhéran, qui est sous le contrôle du ministère du Renseignement. Mohammad Maleki était en mauvaise santé au moment de son arrestation ; il se remettait, semble-t-il, d’une grave maladie et il était incapable de marcher sans aide en raison d’une violente douleur aux jambes. Il souffre également d’un cancer de la prostate, d’une anomalie du rythme cardiaque et du diabète. Il a été autorisé à emporter des médicaments lors de son arrestation mais Amnesty International craint qu’il ne (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.