Écrire Norboï Kholjiguitov, son état de santé se détériore

AU 238/09, EUR 62/003/2009, 10 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 OCTOBRE 2009. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’état de santé de Norboï Kholjiguitov, un défenseur des droits humains de soixante ans détenu dans une prison d’Ouzbékistan, est critique. Depuis son incarcération, il ne reçoit pas les soins médicaux dont il a besoin en raison de plusieurs problèmes de santé. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion et son état de santé s’est constamment détérioré au cours de sa détention. Amnesty International craint qu’il ne décède s’il n’est pas soigné. L’épouse de Norboï Kholjiguitov a indiqué que son mari, qui souffre de diabète, était dans un état grave et que son pronostic vital était engagé : sa tension est élevée, sa jambe et son bras droits sont presque paralysés ; ses compagnons de cellule doivent le porter lorsqu’il a besoin de se mouvoir ; il a perdu 31 dents sur 32 et il est incapable de mâcher sa nourriture. Il a perdu 40 kilos. Norboï Kholjiguitov affirme avoir été battu et menacé d’être interné dans un hôpital psychiatrique lorsqu’il a tenté de se plaindre de la manière dont il était traité. Son épouse lui a rendu visite en prison le 23 juillet et a constaté que son état de santé continuait à se détériorer. Il était pale et semblait faible, il pouvait à peine bouger sa jambe et son bras droits, et la peau de ces deux membres avait noirci. Au cours du mois d’août, son état physique a décliné encore davantage ; sa famille et ses collègues (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse