Écrire Des villageois en danger dans le sud du Mexique

AU 250/09 - AMR 41/049/2009 Les habitants de l’Ejido Jotolá, un village situé dans l’État du Chiapas (sud du Mexique), risquent d’être attaqués par un groupe armé qui menace des personnes vivant dans la région. Celui-ci a agressé un avocat spécialiste des droits humains qui était en visite sur place et tiré sur l’un des villageois. Les autorités n’ont rien fait pour arrêter ce groupe armé. Le 18 septembre, Ricardo Lagunes Gasca, un avocat travaillant pour une organisation non gouvernementale (ONG) locale, le Centre des droits humains Frère Bartolomé de Las Casas (CDHFBC), était en visite à l’Ejido Jotolá, dans la municipalité de Chilón, où il conseillait des clients. Alors qu’il repartait en voiture, une cinquantaine d’hommes et de femmes, dont certains étaient armés de fusils et d’autres de bâtons et de cailloux, lui ont barré la route. Ricardo Lagunes s’est arrêté et a ouvert sa vitre pour leur parler. Il leur a indiqué qu’il était un avocat spécialiste des droits humains, mais plusieurs hommes l’ont empoigné, ont frappé sa tête avec une pierre et l’ont fait sortir de force du véhicule, en lui disant qu’ils allaient le lyncher. À ce moment, des habitants de l’Ejido Jotolá sont intervenus et Ricardo Lagunes a réussi à s’échapper. Cependant, dans les affrontements qui ont suivi, un résident de l’Ejido Jotolá, Carmen Aguilar Gómez, a reçu une balle dans la cuisse. Peu avant cette attaque, certains des agresseurs ont été vus en train de parler à des membres de la police préventive de l’État du Chiapas. Bien qu’elle ait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.