Écrire un ressortissant américain torturé à Yangon

Action complémentaire sur l’AU 242/09 - ASA 16/006/2009 Selon des informations dignes de foi recueillies par Amnesty International, le militant Kyaw Zaw Lwin a été torturé et soumis à d’autres formes de mauvais traitements pendant sa détention à la prison d’Insein, à Yangon, la ville principale du Myanmar. Il a été arrêté à Yangon le 3 septembre. Il n’a pas été autorisé à recevoir des soins médicaux pour les blessures résultant des actes de torture qu’il a subis pendant ses interrogatoires. Amnesty International est profondément inquiète pour sa santé. Kyaw Zaw Lwin a subi des actes de torture et d’autres mauvais traitements pendant sa détention. Il a notamment été passé à tabac et roué de coups de pied. Il a été privé de nourriture pendant sept jours et emmené dans plusieurs centres d’interrogatoire. Il n’a pas été autorisé à dormir la nuit et a été maintenu éveillé pendant les interrogatoires menés par les autorités. On ignore les charges exactes retenues contre lui. Le journal d’État New Light of Myanmar a affirmé dans son édition du 24 septembre que Kyaw Zaw Lwin était entré aux Myanmar pour « semer le trouble au sein du pays ». Ce quotidien a également publié des informations détaillées concernant les activités prétendument menées par Kyaw Zaw Lwin et d’autres exilés qui militent en faveur de la démocratie en collaboration avec « des éléments antigouvernementaux internes » au Myanmar. Kyaw Zaw Lwin, qui est un ressortissant américain, a pu entrer en contact pour la première fois avec le consulat de son pays le 22 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition