Écrire Des migrants et demandeurs d’asile arrêtés en danger

Action complémentaire sur l’AU 247/09, EUR 21/015/2009, 25 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 NOVEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les autorités françaises ont expulsé au moins 278 migrants et demandeurs d’asile de leurs campements de fortune près de Calais. Parmi les personnes arrêtées, quelque 138 adultes sont actuellement en rétention et risquent d’être envoyés dans des pays où ils pourraient subir des mauvais traitements. Le 22 septembre, les autorités françaises ont lancé une opération policière afin d’expulser les migrants et demandeurs d’asile vivant dans des campements de fortune dans les environs de Calais. Le jour même, des responsables de la police ont confirmé aux médias que 278 adultes et mineurs de sexe masculin avaient été arrêtés au cours de cette intervention. La plupart seraient des ressortissants afghans. Parmi les personnes arrêtées, 146 migrants et demandeurs d’asile adultes ont été placés en garde à vue, tandis que les 132 autres, des mineurs isolés semble-t-il, ont été conduits dans des centres d’accueil spécialisés. Dès que les campements de fortune ont fini d’être évacués, la police a fait entrer des bulldozers sur les lieux afin de les détruire. Selon France terre d’asile, une ONG française, une vingtaine d’adultes arrêtés dans un premier temps ont finalement été relâchés. La CIMADE, une autre ONG française, a indiqué que, au soir du 23 septembre, 138 des personnes arrêtées et placées en garde à vue (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.